À pas feutrés

Plasticienne d’origine rurale, j’aime aller chercher la matière première dans les fermes de la région. Il s’y cache des laines originales et passionnantes à travailler.

Je m’approvisionne en direct chez les éleveurs ou par les différents projets qui se sont développés pour valoriser la laine locale, comme Bergelaine, dans le nord de la province du Luxembourg.

Depuis quelques mois, une nouvelle collaboration s’est mise en route: Ell’laine. A partir de la rencontre avec un éleveur (Thierry Mulders) et moi même, il a découlé le projet de tranformation à plus grande échèlle. Grâce à la Filière Laine, nous avons trouvé plusieurs personnes pour se joindre à nous dans ce beau défi. Vous pouvez retrouver nos péripéties sur notre site. Nous avons aujourd’hui un beau feutre 100% circuit court.

Ma motivation première reste la valorisation de ces laines du pays, que ce soit par une transformation artisanale ou industrielle.

Et les chaussons, c’est aussi ma passion!

À pas feutrés, pour garder le contact avec la terre, tout en ayant la tête dans les étoiles !

Liens

Quelques plantes